Le Fil de la vie: La face immatérielle du vivant par Jean-Louis Dessalles

Le Fil de la vie: La face immatérielle du vivant

Titre de livre: Le Fil de la vie: La face immatérielle du vivant

Éditeur: Éditions Odile Jacob

Auteur: Jean-Louis Dessalles


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Jean-Louis Dessalles avec Le Fil de la vie: La face immatérielle du vivant

Et si certaines entités vivantes n’étaient pas matérielles ? Potentiellement éternelles, en lutte pour la survie, elles évoluent. Elles constituent ce qui unit les êtres à travers le temps. Elles sont le fil de la vie. Ces entités vivantes immatérielles sont des informations. Elles existent à travers nous, dans nos gènes, dans notre culture, dans nos écosystèmes. La vie produit l’information, lit l’information et se définit par l’information qu’elle porte. Ce livre nous aide à comprendre le monde vivant d’une manière toute nouvelle ! Il est le résultat de discussions passionnées entre trois chercheurs qui, chacun à sa manière, étaient parvenus au même questionnement à propos de la nature. Ils nous proposent une nouvelle description du vivant, où la lutte pour l’existence n’est pas celle des êtres, mais des messages qui passent à travers eux et dont ils sont les hôtes éphémères. Jean-Louis Dessalles est maître de conférences à l’université Paris-Saclay. Cédric Gaucherel est chargé de recherche à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra). Pierre-Henri Gouyon est professeur au Muséum national d’histoire naturelle, membre de l’Académie européenne des sciences. 

Livres connexes

Et si certaines entités vivantes n’étaient pas matérielles ? Potentiellement éternelles, en lutte pour la survie, elles évoluent. Elles constituent ce qui unit les êtres à travers le temps. Elles sont le fil de la vie. Ces entités vivantes immatérielles sont des informations. Elles existent à travers nous, dans nos gènes, dans notre culture, dans nos écosystèmes. La vie produit l’information, lit l’information et se définit par l’information qu’elle porte. Ce livre nous aide à comprendre le monde vivant d’une manière toute nouvelle ! Il est le résultat de discussions passionnées entre trois chercheurs qui, chacun à sa manière, étaient parvenus au même questionnement à propos de la nature. Ils nous proposent une nouvelle description du vivant, où la lutte pour l’existence n’est pas celle des êtres, mais des messages qui passent à travers eux et dont ils sont les hôtes éphémères. Jean-Louis Dessalles est maître de conférences à l’université Paris-Saclay. Cédric Gaucherel est chargé de recherche à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra). Pierre-Henri Gouyon est professeur au Muséum national d’histoire naturelle, membre de l’Académie européenne des sciences. Et si certaines entités vivantes n’étaient pas matérielles ? Potentiellement éternelles, en lutte pour la survie, elles évoluent. Elles constituent ce qui unit les êtres à travers le temps. Elles sont le fil de la vie. Ces entités vivantes immatérielles sont des informations. Elles existent à travers nous, dans nos gènes, dans notre culture, dans nos écosystèmes. La vie produit l’information, lit l’information et se définit par l’information qu’elle porte. Ce livre nous aide à comprendre le monde vivant d’une manière toute nouvelle ! Il est le résultat de discussions passionnées entre trois chercheurs qui, chacun à sa manière, étaient parvenus au même questionnement à propos de la nature. Ils nous proposent une nouvelle description du vivant, où la lutte pour l’existence n’est pas celle des êtres, mais des messages qui passent à travers eux et dont ils sont les hôtes éphémères. Jean-Louis Dessalles est maître de conférences à l’université Paris-Saclay. Cédric Gaucherel est chargé de recherche à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra). Pierre-Henri Gouyon est professeur au Muséum national d’histoire naturelle, membre de l’Académie européenne des sciences.